Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Bibliothèque / Bibliothèque / Animations / Regards de femmes / Le désespoir des singes
Actions sur le document

Le désespoir des singes

Grille de lecture - Vie Féminine
 
 
Titre                 : Le Désespoir des Singes
Auteur(e)  : Françoise Hardy
Roman/histoire/récit : Récit - Autobiographie
Personnages : Françoise Hardy, Jacques Dutronc etc….
Style d’écriture : Ecriture juste au plus près des émotions
 
 
Une autobiographie qui ne cache rien des épreuves que Françoise Hardy a su traverser – de ses amours avec Jean-Marie Périer et son mari, Jacques Dutronc. Au fil des pages on croise Jean-Marie Périer, Jacques Dutronc, Yves Montand, Miou-Miou, Serge Gainsbourg, Etienne Daho etc…ainsi que quelques maîtresses de son mari…dont Romy Schneider
 
Un regard « femme »
 
Le personnage est-il une héroïne ?
Oui – Françoise Hardy elle-même.
Quelle est la place de la femme ?
Affectivement : sa place est invisible.  Très timide, Françoise Hardy s’efface beaucoup. Elle est tjrs en admiration pour les hommes qu’elle aime.
 
Quelle est sa place dans la société ?
Elle est connue dans le monde entier, elle est admirée mais elle ignore l’importance qu’elle a en tant qu’artiste. Elle est très discrète, elle n’aime pas être dans la lumière. 
Quel lien avec son époque ?
Françoise Hardy a très difficile de dire non aux gens qu’elle aime. Ne s’impose pas et ne veut pas blesser.
 
 
 
Quelle est son autonomie ?
Affectivement : femme trompée qui ne veut rien « savoir ». Elle est tjrs ds l’attente d’un geste, d’une affection, de l’amour… qui n’arrive jamais. Elle est donc ds une perpétuelle souffrance.
Professionnellement : Elle est tout à fait autonome. Elle décide de ce qu’elle veut faire ou non. A part quelques obligations, elle dirige sa vie comme elle le souhaite. Elle est tout à fait autonome financièrement. Elle est propriétaire de 2 maisons (Corse et Paris) et elle entretien même Jacques Dutronc.
Quel est son cheminement ?
Toujours affectivement, elle reproduit toujours la même chose tellement elle est dépendante sentimentalement. Elle évolue peu.
Professionnellement, elle évolue selon les artistes avec lesquels elle travaille ainsi que les belles et différentes rencontres qu’elle a durant ses voyages.
 
 
 
 
 
Quelle place la femme prend vis-à-vis de l’homme ?
Son enfance joue un rôle capital et est très négative sur sa vie sentimentale. Elle agit toujours avec ses émotions et elle doit aller au bout des choses. Elle est soumise et se fait manipulée.